Accueil > Blog > Management & Leadership > Les communautés de pratiques pour voir aboutir les initiatives

Les communautés de pratiques pour voir aboutir les initiatives

par

Les communautés de pratiques permettent aux entreprises de voir aboutir des initiatives lancées par les employés.

La plupart du temps, dans les entreprises établies, les processus et manières de travailler sont codifiés. Que l’organisation soit agile ou non, un management est en place pour s’assurer que les activités nécessaires ou récurrentes soient bien réalisées afin d’assurer la survie de l’entreprise.

Dans ce type de contextes où chacun a ses occupations et ses activités, il est rare de trouver le temps de lancer des initiatives d’échelle. Par ailleurs, il est rare dans une même équipe d’être tous passionnés par un sujet et vouloir s’investir dessus. C’est pour cette raison que des communautés de pratiques sont nécessaires.

Communauté de pratiques : Définition

Une communauté de pratiques est un groupe de personnes qui partagent un même questionnement, passion ou sujet de prédilection. Ces personnes se retrouvent de façon récurrente afin d’aborder les difficultés et lancer des initiatives et des réflexions. Leurs résultats testés et validés pourront à terme intégrer les pratiques courantes de l’entreprise.

Comment lancer une communauté de pratiques

liste pour savoir comment lancer sa communauté de pratiques
Shares

Une communauté de pratique naît toujours d’un besoin. Des personnes passionnées (par le développement, l’architecture, les tests ou autres) souhaitent améliorer leur activité, leurs résultats ou leur impact.

L’idéal est de se rapprocher d’un facilitateur ou coach pour animer les premières sessions s’il y en a dans l’entreprise. Sinon, je vous propose quelques étapes simples.

  1. Organisez une réunion de lancement
    1. Brainstormez pour identifier les points durs sur lesquels vous souhaitez travailler.
    2. Identifiez les compétences présentes que vous souhaitez partager.
    3. Priorisez les différents sujets pour les aborder dans l’ordre par la suite : ça sera le backlog de la communauté.
  2. Communiquez
    1. Communiquez autour de vous sur la naissance de la communauté
    2. Recueillez les attentes et demandes de vos équipes relatives à la communauté de pratiques.
    3. Votez, priorisez puis intégrez les au backlog de la communauté.
    4. Invitez les volontaires à intégrer la communauté.

Vie de la Communauté

Communauté qui travaille ensemble
Shares

Au quotidien, la communauté traite les sujets du backlog en séance. Ensemble ou en petits groupes, ils peuvent étudier les sujets et proposer des actions d’améliorations.

Ils peuvent également mettre en œuvre ces actions durant ou en dehors de ces instances. Attention, ces activités supplémentaires entre deux sessions sont sur la base du volontariat. Elles ne doivent surtout pas affecter le reste de leur travail.

Il faut rester prudent à ne pas faire se sentir mal un membre volontaire parce qu’il n’a pas le temps de s’investir autant qu’un autre. Chacun a du travail et il ne faut pas transformer une passion en corvée.

Les avancées de la communauté peuvent être présentées lors de réunions (webinaires) dédiées. Des sessions 2 à 4 fois par an sont amplement suffisantes afin de rester pertinent et montrer des avancées significatives.

Dissolution de la Communauté

La communauté de pratiques a une durée de vie limitée. Elle est mise en place suite à une initiative. Tant qu’il y a des sujets intéressants à aborder et des personnes passionnées, elle est vivante. Puis vient un jour où les sujets sont de moins en moins intéressants et les participants sont moins assidus. Cela est un indicateur qu’il est temps de dissoudre l’assemblée.

Il ne faut jamais regretter une communauté, car lorsqu’une communauté de pratiques est dissoute, souvent d’autres apparaissent sur d’autres sujets plus critiques (ou tendance).

En conclusion

La communauté de pratiques est un outil particulièrement intéressant car il permet de réunir sur base de volontariat des personnes qui ne travaille pas ensemble au quotidien. Ainsi, les visions se partagent, se mélangent et chacun en sort enrichi.

En particulier l’entreprise, car les personnes s’investissent d’elles-mêmes dans la transformation et l’amélioration de leurs activités. Le gain en performance qui en découle sera bénéfique pour tous.

Enfin, réussir les mêmes améliorations par une approche top-down aura un effet de rejet plus important et pourra aussi entrainer une vision trop éloignée du terrain. Profitons de l’intelligence collective !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Suivez nous


Quel Manager de Dix pour cent êtes-vous ?


Ne ratez aucun article !


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !

Pin It on Pinterest