Offre Parcours du dirigeant mastermind

vision entrepreneur – du rêve à la réalité

par

Accueil > Blog > Entrepreneuriat > vision entrepreneur – du rêve à la réalité

Tout entrepreneur une vision. Que ce soit pour créer un produit, répondre à un besoin ou changer le monde. Un expert en physique des matériaux peut être à son compte ou contribuer à aller sur Mars. De cette vision, l’entrepreneur doit faire une réalité. D’ailleurs, les success story de ceux qui réussissent fleurissent tous les jours sur le web. Mais tous n’atteignent pas leur objectif. Aujourd’hui je vous propose d’aborder les rouages qui font de la vision d’un entrepreneur une réalité.

vision entrepreneur - du rêve à la réalité
Shares
https://www.insee.fr/fr/statistiques/5353768#titre-bloc-1

Qu’est-ce que la vision de l’entrepreneur

La vision de l’entrepreneur ou la vision de l’entreprise sont le point de départ de toute réflexion. C’est la boussole dans toute décision. Elle est définie avant même de commencer à parler d’un quelconque business plan.

Pour la construire, vous devez vous posez 3 questions dans l’ordre :

  • Pourquoi : pourquoi je veux faire ça, quel problème je veux résoudre, quel changement je veux générer ?
  • Qui : qui je veux aider
  • Comment : ce que je compte mettre en oeuvre pour y arriver.

Une fois ces 3 questions résolues vous pouvez vous atteler à la rédaction de votre vision.

Parler de sa vision

La vision reste un doux rêve tant qu’on n’en parle pas. L’entrepreneur doit communiquer sur sa vision pour la valider. Est-ce vraiment intéressant ou pas ? Est-ce réalisable ? Y a-t-il des gens qui seraient susceptibles d’acheter mon produit ?

Toutes ces réponses sont indispensables pour valider les prises de risque. Elles permettent d’identifier si l’investissement est pertinent qu’il s’agisse d’un investissement en termes de temps ou d’argent.

Analyser

Qui est mon client cible ? Quel est son besoin ? Comment y répond-t-il ? Sur quelles plateformes ou de quelle façon fait-il ses recherches sur le sujet ? Comment exprime-t-il ce besoin ?

Et si vous alliez à sa rencontre pour lui poser ces questions ? N’hésitez pas à affiner votre vision suite à ces échanges. Sinon ça n’aura servi à rien.

Vous ne savez pas par où commencer ? Et si vous téléchargiez notre ebook gratuit « Comment récupérer efficacement vos besoins clients ? ». C’est un guide pas à pas pour mieux connaître votre client cible.

Définir le parcours client

C’est toute une histoire : il faut d’abord savoir quand votre client pensera à votre produit ou service ? Comment il cherche sa solution ? Ce qui lui inspire confiance ? Ce qui lui donne l’envie de cliquer sur votre lien ou pousser la porte de votre boutique ? Puis envisager toutes les actions ou distractions qu’il pourraient rencontrer jusqu’à son passage en caisse. Faire en sorte que l’usage de votre produit se passe au mieux. Que cet usage réponde bien à son besoin (voir un peu plus). Et finalement, qu’il garde un bon souvenir pour avoir envie de vous recommander et/ou revenir.

Durant ce processus, vous pouvez-être amené à dériver de la vision. Au vu de toutes les possibilités, il est possible que vous cherchiez à faire mieux, plus…

Gardez en tête votre vision entrepreneur et les entretiens avec vos clients cibles. Utilisez-les comme une boussole qui vous évite de vous égarer devant toutes les possibilités. Vous aurez toujours le temps après d’améliorer votre produit.

La mise en œuvre

Il est temps de réaliser vraiment votre vision. Pensez à cadrer votre projet, focalisez sur la valeur apportée, et ne négligez jamais la qualité.

Lors de cette phase votre vision sera également malmenée. Vous allez rencontrer des problématiques techniques. Si vous êtes sur un ocean bleu il est possible qu’on vous dise que votre idée est bizarre, irréalisable.

Il est du rôle de l’entrepreneur de faire preuve de conviction, pour convaincre les sceptiques et les faire adhérer à sa vision. Sinon, il aura besoin de beaucoup d’astuce et d’imagination pour prouver ce en quoi les autres ne croient pas.

Mise sur le marché

L’épreuve du feu peut mettre à mal la foi de beaucoup d’entrepreneurs. J’en ai rencontré beaucoup qui se sont effondrés lorsque leur première mise sur le marché a eu 0 public. Ceux qui s’attendent à faire un buzz phénoménal peuvent tomber de très haut.

Durant cette phase il faut être prêt à tout entendre. Autant être bien entouré, idéalement d’entrepreneurs qui l’ont déjà vécue.

Les plus impressionnants sont ceux que j’ai vus remonter à cheval malgré la chute, faire des gratuités, retravailler leur communication, écouter les non et demander les raisons.

Ce sont ceux-là qui vous racontent leurs succès sur les réseaux. Ils sont admirables car ils ont appris de leurs erreurs, ils ont rectifié et ajusté en fonction des retours. La confiance de ces entrepreneurs en leur vision leur a donné le courage de ne pas abandonner. Ils méritent applaudissements et respect. 👏

En conclusion

Avoir une vision, la bonne idée c’est bien. Mais l’entrepreneur qui réussit est celui qui a de la méthode, qui est bien entouré. Mais plus que tout c’est celui qui fait preuve de résilience et qui remonte en selle après la chute. Il est nécessaire de garder son cap à tout moment et savoir ajuster son itinéraire en fonction des apprentissages.

Produits qui pourraient vous intéresser :

Offre Parcours du dirigeant mastermind
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !

Pin It on Pinterest