Accueil > Blog > Créons le lien > Reconnaissance : quand et comment faire un feedback positif

Reconnaissance : quand et comment faire un feedback positif

par | Juin 15, 2021 | Créons le lien | 0 commentaires

Partagez ce contenu !

Récemment, nous avons participé à la répétition pour une soutenance d’un groupe d’étudiants que nous avons encadré dans un projet d’école. A la fin de leur présentation, nous avons salué le résultat obtenu et reconnu leur investissement dans le projet. Leur professeur quand à lui a donné un feedback positif sur la qualité de la présentation.

A ce moment, j’ai été surprise de n’avoir même pas envisagé d’applaudir cet aspect. En fait, habituée à voir des consultants expérimentés réaliser des présentations, la qualité et la clarté des propos était une évidence pour moi. Alors que je suis sûre que je ne produisais pas des prestations de cette qualité lorsque j’étais moi-même sur les bancs de l’école.

Je me pose donc la question : comment s’assurer de penser à faire des feedbacks positifs ? Existe-t-il une fiche qui les récapitule ?

Typologie des feedbacks positifs :

Généralement, un retour est associé à une activité réalisée. La pratique courante est de féliciter le résultat obtenu. Donc, lorsque le résultat est un échec, la personne ou l’équipe qui s’est investie peut se retrouver sans aucun feedback positif, voire que du négatif. Pourtant les efforts et les compétences méritent également qu’on s’y intéresse pour conserver la motivation des personnes au sein de l’organisation.

Reconnaitre la posture

équipe pro
Ils ont l’air pro non ?

On peut d’abord reconnaitre la posture :

  • les compétences mises à contribution,
  • le professionnalisme et sérieux,
  • le goût du travail bien fait
  • la montée en compétence

Cela valorise la personne pour sa façon de travailler et lui montre l’image qu’elle renvoie.

Reconnaitre l’effort mis en œuvre

l'effort personnifié
Même s’il ne gagne pas on ne peut pas dire qu’il n’a pas tout donné !

La personne a travaillé sur le projet, cet investissement également peut être cité :

  • les initiatives prises
  • les efforts déployés

Cela valorise la contribution de la personne.

Reconnaitre les résultats

Finalement, il faut reconnaître les résultats obtenus. Mais cela n’est que le fruit des deux premières catégories. C’est le haut de l’iceberg que tout le monde voit.

Quand donner le feedback positif

Oui vous pouvez attendre l’entretien annuel pour étudier les résultats et les compétences acquises par vos collaborateurs et les féliciter. Cependant, un feedback positif a un effet motivant de durée relative.

Donc plus vous les donnez souvent, plus vous remotivez vos collaborateurs.

Et finalement, les résultats que vous souhaitez obtenir, ne verront jamais le jour si vous attendez de les obtenir pour féliciter vos équipes. Car les membres de l’équipe peuvent avoir l’impression de travailler et que personne ne voit leur investissement. Ils se démotivent donc bien avant la fin et la qualité de leur travail s’en ressent.

Donc alimentez la boucle positivement, faites des feedbacks positifs régulièrement afin de remotiver vos équipiers et observez les résultats.

Qui peut donner du feedback positif ?

Déjà le manager (quand il y en a un) cela fait partie du travail du manager de voir et faire grandir ses collaborateurs.

Mais il n’est pas le seul. Dans une équipe, il y a des choses qui se passent sans que le manager le voie. Une personne qui donne un coup de main à son collègue est rarement un évènement dont le manager est témoin.

Encouragez les équipiers à se remercier et féliciter mutuellement, ils se reboosteront entre eux. Avez-vous pensé à placer des kudo cards dans le bureau de votre équipe ?

En conclusion

Il est évident que féliciter un résultat réussi est une bonne pratique. Pourtant cela a moins de valeur pour certaines personnes que de féliciter leurs compétences et leur investissement. On a tous des moteurs différents et sommes sensibles à des compliments différents.

Pensez à élargir le panel de vos feedbacks positifs et utilisez les à bon escient pour reconnaitre la valeur de chacun au sein de votre entreprise.

Et puis vous verrez que l’ambiance au travail s’en ressentira. Une équipe toujours dans le négatif est plus morose qu’une équipe qui tire parti du positif ;). D’ailleurs, en poussant plus loin, le négatif à répétition nous amène à la dépression.

Alors, au prochain feedback que vous donnerez pensez à nous et commencez par le positif !

Bouchra Benkassem
Bouchra Benkassem

Coach et Formatrice Agile depuis 2014.
Co-fondatrice et Directrice Générale de CreaSila.

Certifications :
PSM1 (Scrum.org), SPC (SAFe), PMPO (SAFe)

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nous suivre sur les réseaux


Quel Manager de Dix pour cent êtes-vous ?


Ne ratez aucun article !


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !