Accueil > Blog > Parlons Agile > Les principes agiles 2 – Collaborons pour livrer

Les principes agiles 2 – Collaborons pour livrer

par | Juil 2, 2020 | Parlons Agile | 0 commentaires

Partagez ce contenu !

Nous avons vu dans le précédent article toute l’importance de livrer souvent des fonctionnalités à forte valeur ajoutée pour améliorer la satisfaction client. Nous allons aborder dans cet article deux nouveaux principes. Ils sont davantage tournés sur ce qui se passe en coulisse, et en particulier sur la collaboration dans le but de livrer de la valeur.

Troisième principe

Livrez fréquemment un logiciel opérationnel avec des cycles de quelques semaines à quelques mois et une préférence pour les plus courts.

Manifeste agile

Dans une organisation traditionnelle, on réalise intégralement un produit avant de le diffuser à l’utilisateur final. La complétude, l’intégrité fonctionnelle et l’image de marque font partie de chaque livrable. Un cycle débouche sur une version.

Dans une organisation adoptant une approche agile, nous livrons régulièrement le produit à l’utilisateur final. On partage un produit agrémenté de fonctionnalités opérationnelles afin que le client puisse les exploiter. Ce n’est pas le produit parfait mais il a le mérite d’exister. Les livraisons apportent fréquemment de la valeur à l’utilisateur et à l’entreprise qui produit. Plus les cycles de réalisation sont courts, plus nous avons d’opportunités de prendre du retour client et donc d’adapter la trajectoire produit.

Les deux approches ont leurs avantages et inconvénients. Mais si on envisage les points faibles, dans le premier cas, un mauvais cadrage, timing, identification du besoin client peuvent faire travailler des mois et mener à une perte phénoménale de moyens pour rien. Dans le deuxième, une clientèle exigeante et pas encore habituée à cette approche a une image dégradée de l’entreprise et du produit si elle se contente de regarder le premier livrable.

N.B. nous rappelons que le Manifeste Agile est construit à destination du développement logiciel. Mais on peut commencer ici à extrapoler si l’on remplace « logiciel » par « produit » dans le troisième principe.

Quatrième principe

Les utilisateurs ou leurs représentants et les développeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet.

Manifeste agile

En plus de livrer fréquemment un produit opérationnel, le manifeste agile encourage le travail en collaboration des réalisateurs et des utilisateurs. Cette collaboration permet une meilleure compréhension des attentes utilisateur et leur perception du produit.

Il est vrai que dans les organisations dites classiques il est fréquent de trouver des moments de collaboration entre ces profils d’équipe. Cependant, c’est trop souvent ponctuel et pas une collaboration quotidienne. Parfois même, une équipe supplémentaire dite de MOA (Maîtrise d’Ouvrage) est là pour faire le lien quotidien. Cela engendre de fait un risque de perte d’information.

Attention : autant il est important de faire travailler ensemble les utilisateurs et les développeurs, il est également important de canaliser cet afflux d’informations. Si à chaque anomalie ou incompréhension les utilisateurs sollicitent les développeurs, les développeurs ne pourront plus se concentrer sur leur travail. Pour cela, l’organisation peut créer des rôles tels que représentant des utilisateurs ou product owner.

En conclusion

La collaboration est le nerf de la guerre en entreprise. A moins d’une auto-entreprise, le principe d’un business est souvent un groupe de personnes qui s’associent pour travailler ensemble. Ici nous sommes allés encore plus loin avec une collaboration orientée livraison de valeur. N’oublions pas que la valeur est le premier principe Agile ! Les deux principes suivants donnerons les ingrédients du succès d’une équipes !

Et vous, combien de fois avez-vous été déçu en tant que client lors de la réception de votre produit ? Est-ce que la communication ou la collaboration aurait pu résoudre le problème ? Quand le serveur ne vous demande pas la cuisson de votre viande quelle est la probabilité qu’il tombe juste si vous mangez bleu ? 🙂

Bouchra Benkassem
Bouchra Benkassem

Coach et Formatrice Agile depuis 2014.
Co-fondatrice et Directrice Générale de CreaSila.

Certifications :
PSM1 (Scrum.org), SPC (SAFe), PMPO (SAFe)

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nous suivre sur les réseaux


Quel Manager de Dix pour cent êtes-vous ?


Ne ratez aucun article !


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !