Accueil > Blog > Créons le lien > Host leadership – Le management d’équipe comme un hôte ?

Host leadership – Le management d’équipe comme un hôte ?

par | Avr 20, 2021 | Créons le lien | 0 commentaires

Partagez ce contenu !

Le management directif a fait ses preuves durant plusieurs siècles s’essouffle de plus en plus. Les nouvelles générations sur le marché du travail veulent être écoutées et valorisées. Elles ont des diplômes et des compétences et il n’est pas question d’obéir bêtement à des ordres qu’elles ne comprennent pas. Côté manager, vous êtes un peu perdus. Surtout si vous n’avez connu que le management directif. Comment ces jeunes vont apprendre ? Sur le terrain, il y a le quotidien, les crises, puis vos responsabilités. Vous ne savez plus comment faire. Pourtant vous avez déjà la solution : le host leadership ou traiter ses équipes comme des invités qu’on reçoit à la maison.

Après des années dans l’entreprise, vous voilà promu manager. Félicitations ! Avec votre expérience et une petite formation de 2 jours vous voilà responsable d’une équipe et d’un périmètre projet. Sauf qu’entre la théorie et la réalité du terrain il y a un monde. Les équipes se rebellent et n’en font qu’à leur tête. Du côté de vos supérieurs, ils ont des fortes attentes relatives à votre poste. Et vous finissez par stresser vu la charge, les responsabilités et les difficultés que vous percevez ou devinez.

Pourtant, il y a un mode de management que vous avez observé toute votre vie et certainement adopté à votre tour. Il s’agit du host leadership. Vous le pratiquez à chaque fois que vous recevez du monde à la maison. Et je suis prête à parier que ça se passe plutôt bien généralement.

Pourquoi le host leadership marche

Stephen Karpman a décrit en 1968 un scénario classique dans la communication. On appelle ce scénario le triangle dramatique ou triangle de Karpman. Il décrit les trois postures que peuvent adopter les protagonistes qui nuisent à toute communication : le sauveur, la victime et le persécuteur.

Triangle de Karpman

Dans les modes de managements classiques, il arrive trop souvent de rentrer dans ce triangle. Le manager va facilement être persécuteur ou sauveur de son équipe victime. Et lui-même se positionnera en victime si ses équipes l’accusent d’une erreur ou ne suivent pas ses directives.

Maintenant, mettons-nous dans le cas où une personne : l’hôte, invite des amis à venir diner chez lui. L’hôte ne sauve personne quand il reçoit ses invités. Il ne persécute personne et n’est la victime de personne. Il reçoit et anime le groupe. L’hôte pose ses règles (pas de pieds sur la table) et facilite l’évènement afin que tout se passe bien et que chacun passe du bon temps. Il compte également sur les invités pour qu’ils participent et que l’évènement se passe au mieux.

Quand vous êtes l’hôte d’une soirée vous êtes responsable de fournir la nourriture, le divertissement, les boissons… Vous souhaitez créer un bonne soirée où les gens passent du bon temps. Si d’aventure quelqu’un dépasse les limites vous rappelez les règles et aidez à résoudre la situation.

Comment mettre en place le host leadership

Afin d’implémenter le host leadership, le manager doit réfléchir aux différentes situations. Pour chacune il adoptera un rôle et une posture différents.

lancer des initiatives

Pour votre soirée, vous avez lancé l’idée et elle a plu à vos amis. De ce fait, samedi vous recevez tout le monde à la maison.

Au bureau c’est pareil, vous devez lancer des idées et des initiatives. Ce sont ces dernières qui vont grossir et donner de beaux résultats. Si vous ne lancez rien, il risque de ne rien se produire. C’est le rôle du leader de lancer des idées.

Inviter

Une fois l’idée de la soirée lancée, il est l’heure de passer aux invitations. Vous réfléchissez vos invitations en fonction de la thématique de la soirée et des affinités entre les personnes invitées.

Au bureau, une fois vos initiatives lancées, vous les présentez à vos équipes et vous choisissez et invitez les bonnes personnes à vous rejoindre.

créer l’espace

Une soirée entre collègues ne peut avoir lieu dans un jardin sous la pluie, sur l’autoroute ou encore la veille de la livraison d’un dossier important. Vous devez donc créer un espace temporel et géographique adéquat pour tous.

Pour l’innovation et la production c’est pareil. Elles ne peuvent pas avoir lieu dans un environnement inadéquat. Votre rôle est de vous assurer et le cas échéant de nourrir l’énergie créative de vos équipes. Ensuite vous devez leur offrir l’environnement adéquat pour déployer leur talent, et le temps nécessaire pour le faire.

Ici on est dans une partie plus difficile, car créer cet espace ne dépend pas toujours de vous. Souvent, en tant que host leader vous devrez batailler avec différents leaders et vos supérieurs pour les convaincre de votre initiative. Personnellement j’ai trop souvent vu de belles initiatives tuées dans l’œuf car les supérieurs ne souhaitaient pas perdre du temps …

garder les portes

Lorsque tous les invités à votre soirée sont arrivés, vous gardez les portes de la soirées : vous décidez seul des personnes autorisées à entrer ou non chez vous. Cela crée un sentiment de sécurité : vos invités peuvent se lâcher car ils sont dans un environnement stable et connu.

En entreprise, une équipe constamment sollicitée et perturbée n’arrive jamais à rien. Ils ont besoin de concentration, et de stimulus pour leur créativité. Le leader a donc le rôle de garantir le bien être de l’équipe en la protégeant du monde extérieur. Toute sollicitation externe devrait passer par lui pour faire tampon. C’est d’ailleurs pour cela qu’une équipe agile est sensée être autonome (le représentant du client est dans l’équipe) !

connecter

En soirée, étant l’hôte vous êtes sensé connaître toutes les personnes présentes. Ou à minima savoir qui est sensé venir même si vous ne les connaissez pas personnellement. Vous êtes donc en mesure et vous avez la responsabilité de créer le lien entre vos invités !

Avec votre rôle de host leader vous avez de la visibilité sur les différentes personnes dans votre équipe et au delà. Grâce à cela vous savez mettre en contact les bonnes personnes pour stimuler une idée ou débloquer une situation. Vous êtes aussi le facilitateur des échanges et de l’animation de l’équipe. Vous créez les liens tels qu’en votre absence l’équipe soit toujours aussi performante.

participeR

Quand vous organisez une soirée, c’est aussi pour que vous vous amusiez, non ? Vous participez aux discussions, aux jeux de société, ou autre karaoké.

Et bien, au bureau c’est pareil ! Le Host Leader fait partie de l’équipe. Vous créez l’environnement et leur fournissez les conditions nécessaires au travail. Ainsi vous contribuez aux projets. Votre succès est donc le leur. Tandis que leur échec est également le votre.

Tout n’est pas que question d’action, le Host Leadership définit aussi votre positionnement

Par métaphore des lieux de la maison de l’hôte, voyons ce que le Host Leadership explique du poisitionnement du leader :

Dans la cuisine

En tant qu’hôte de soirée, vous devez préparer, organiser, gérer ce qui va arriver. Vous passez du temps dans la cuisine pour ça, vous faites des courses, vous préparez des surprises, bref vous avez une activité « à part ».

Au bureau, le host leader va planifier, réfléchir la stratégie et la promouvoir auprès de la hiérarchie. Il décroche ainsi les budgets et les outils nécessaires à la réalisation du projet.

Sur la scène

Ensuite, l’hôte de la soirée va arriver avec le magnifique plat qu’il pose sur la table. Il se met debout et annonce le programme des festivités. Le feu des projecteurs est sur lui, il peut même être applaudi.

Au bureau vous animez l’équipes, les interactions et le déroulement des actions.

Parmi les invités

Plus tard dans la soirée, vous mangez à la table avec les invités. Vous discutez, vous participez aux différentes activités. Vous êtes un convive parmi les autres. Vous n’êtes pas un majordome !

Le host leader fait également partie intégrante de l’équipe ! Il participe autant que les autres aux activités communes.

Sur le balcon

Enfin, pendant que le karaoké est à plein tube, vous prenez du recul pour observer votre soirée réussie. Vous voyez alors que Josette est à l’écart. Elle s’amuse mais n’ose pas chanter sur ce registre-là. Grâce à cette prise de recul vous êtes en mesure de l’inviter à vous accompagner sur une chanson de Charles Trenet !

Cette dernière position est cruciale pour tout leader. Un leader, doit être à l’écoute et observateur. Il doit savoir prendre ses distances pour mieux visualiser ce qui se passe. Il vérifie les interactions dans l’équipe. Il adopte une vision systémique. Cela lui permet d’être complémentaire de l’équipe qui a parfois la tête dans le guidon. Attention, observer ne signifie pas espionner…

En conclusion

Là où cette théorie du Host Leadership est intéressante c’est par sa simplicité. Effectivement, nous avons tous au moins une fois été l’hôte d’une soirée et la mise en miroir permet une compréhension limpide du rôle de leader.

Alors, avez-vous des anecdotes de situation d’hôtes que vous pouvez mettre en miroir avec ce qu’il se passe en entreprise ?

Bouchra Benkassem
Bouchra Benkassem

Coach et Formatrice Agile depuis 2014.
Co-fondatrice et Directrice Générale de CreaSila.

Certifications :
PSM1 (Scrum.org), SPC (SAFe), PMPO (SAFe)

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nous suivre sur les réseaux


Quel Manager de Dix pour cent êtes-vous ?


Ne ratez aucun article !


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !