Accueil > Blog > Créons le lien > Concurrencer les meilleurs avec une équipe de bras cassés !

Concurrencer les meilleurs avec une équipe de bras cassés !

par | Avr 27, 2021 | Créons le lien | 0 commentaires

Partagez ce contenu !

Le Stratège, le film nominé aux Oscars, Golden Globes et BAFTA décrit comment Brad Pitt et son acolyte comptable ont révolutionné le monde du Baseball. Et, moi qui suis passionné de transformation je l’ai trouvé tellement inspirant que je l’ai regardé pour la 5ème fois ce weekend. Dans ce film, un expert métier (Baseball) et un novice (Diplômé en comptabilité) remettent à plat les idées reçues, les pratiques ancestrales obsolètes. Ils cassent les codes et réussissent à amener aux championnats nationaux une équipe sur laquelle personne n’aurait parié, pas même leur entraineur. Et vous savez quoi ? Les entreprises qui cassent les codes sont également celles qui réussissent. Vous cherchez de l’inspiration ? Vous êtes au bon endroit.

Attention, si vous n’avez pas vu le film, avant de lire la suite sachez que cet article contient des spoilers.

Le film en 2 mots

Le Stratège est inspiré de l’histoire de Billy Beane, le Manager Général des Athletics d’Oakland qui a mis en place en 2002 une approche moderne « analytique » du recrutement. Son approche exploite des statistiques factuelles pour évaluer la valeur d’un joueur à un poste particulier.

Elle s’est imposée au vu de la situation économique difficile qu’a dû gérer Billy. En effet, le budget de recrutement de la franchise était dérisoire. Il fallait trouver une solution pour rester compétitif. Il va donc se mettre à rechercher des profils de joueurs sous-cotés, parfois n’ayant jamais joué au poste cible.

C’est un bouleversement dans le monde du baseball.

Un leader dans la tourmente

Billy a perdu son joueur star. Et il n’a clairement pas les moyens de le remplacer à l’identique. Il multiplie les essais et les rencontres sur les conseils de son équipe de recruteurs. Ces derniers évaluent les joueurs sur plusieurs critères : la popularité du joueur, est-ce qu’il a « une bonne tête », sa performance générale, son tarif, son entourage, etc. Cette façon de faire fonctionne dans les grands clubs. Elle se base sur des éléments que tout le monde voit et utilise. Cependant, les joueurs les plus prisés sont très chers (loi de l’offre et de la demande). Et avec ces critères, les bons joueurs sont hors budget. Billy, avec son petit budget est face à un problème insoluble.

Il va être obligé de penser « out of the box » pour compléter son équipe. C’est sa rencontre avec Peter, un jeune comptable qui va lui inspirer la bonne approche. Une approche objective basée sur des statistiques.

En sortant des sentiers battus, il se met donc à dos toute les recruteurs et devient la risée de tout le monde du baseball. Suivre sa vision a toujours un prix.

Une vision innovante

Billy est un visionnaire. Il a compris avant tout le monde l’intérêt d’un changement dans la méthode du recrutement au baseball. Il recrute pour cela un économiste sortant de Yale et passionné de baseball qui est convaincu par cette nouvelle approche. Avec lui, il définit son plan d’action et va l’imposer aux recruteurs, les prenants au dépourvu. Cela braque tous les recruteurs dont l’entraineur fait partie.

L’erreur de Billy a été de ne pas inclure tout le monde. Il n’a pas partagé sa vision et à travaillé dans son coin. Il aurait pu susciter l’adhésion en exposant clairement sa stratégie et inviter tout le monde à coconstruire la solution.

La gestion de l’humain

les relations interpersonnelles

Billy a pour mission de gérer les contrats des joueurs et du staff. Ce travaille nécessite de pouvoir à tout moment se séparer de quelqu’un. Pour se protéger de cette difficulté, Billy évite tout contact avec ses employés. Cela ne participe pas à créer un climat de confiance au sein du personnel.

Ce cas-là est illustré notamment par la gestion dramatique du contrat de l’entraineur. Il exprime clairement le besoin de discuter son contrat qui se termine cette année. Billy élude le sujet alors que l’entraineur semble très affecté par celui-ci. La motivation et la confiance de l’entraineur va en pâtir pendant la suite des événements.

L’esprit d’équipe

Les équipiers livrés à eux-mêmes n’ont pas les même objectifs que ceux de Billy. Ils en arrivent à préférer faire la fête même en cas de défaite. L’absurdité de la situation met Billy hors de lui. Il ne comprend pas un tel déphasage.

Billy se remet enfin en question et change ses rapports avec l’équipe et il va davantage échanger avec eux. Il va leur parler, partager sa vision sur les statistiques et s’en servir comme base de travail. Ensuite, il va expliquer à chacun des équipiers leur rôle à jouer dans cette stratégie. Il en profite également pour les motiver et les rassurer. Enfin, il va choisir un relais auprès de l’équipe dans la personne du plus expérimenté.

Maintenant Billy s’intéresse aux problématiques de ses joueurs. Un détail cocasse le met en valeur : le distributeur de boisson. Les joueurs sont obligés de payer pour obtenir leurs boissons. Billy ne semble pas le remarqué et pourtant lors d’une négociation avec un concurrent il obtient un distributeur gratuit pour ses joueurs.

En conclusion

Au début du film nous avons rencontré un Billy directeur, nerveux, insensible, et guidé par les chiffres. D’échecs en déconvenues, il a été forcé de revoir ses positions, s’investir humainement avec son équipe et ses collaborateurs. Ce rapprochement lui a permis d’enfin déployer sa vision et la vision révolutionnaire qui bouscule tous les codes du secteur.

Une belle vision mal partagée a autant de chance de succès qu’une idée stupide bien vendue.

Enfin, ce que nous illustre Le Stratège c’est qu’être un leader n’est pas être sur un piédestal dans la lumière. C’est un travail de l’ombre. L’art du manager / leader et de mettre son équipe, ses collaborateur dans la lumière.

Et vous qu’avez-vous pensé de ce film ?

Nicolas Escartin
Nicolas Escartin

Consultant en Management, curieux il recherche sans arrêt le moyen d’apprendre de nouvelles choses.
Co-fondateur et Président de CreaSila.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nous suivre sur les réseaux

************************

Quel Manager de Dix pour cent êtes-vous ?

Dix pour cent

************************

Ne ratez aucun article !

************************

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !