Accueil > Blog > Créons le lien > Adhérer à la mission de son entreprise, vers un succès collectif

Adhérer à la mission de son entreprise, vers un succès collectif

par | Août 27, 2020 | Créons le lien | 2 commentaires

Partagez ce contenu !

Combien de personnes se plaignent de leur journée de travail ? Parmi eux combien ne comprennent pas l’intérêt de ce qu’elles font dans leur journée ? Combien de critiques contre cet employeur qui exploite ses employés ? Certaines d’entreprises sont accusées de privilégier les actionnaires au détriment des salariés ! Et combien d’autres sont accusées de privilégier les actionnaires au détriment des clients ? A une semaine de la rentrée, nous vous proposons de faire le point sur l’adhésion à la mission de son entreprise.

Pourquoi une mission d’entreprise ?

On peut se dire que toute entreprise a besoin d’un produit à vendre, des clients et c’est parti ! Et bien non, l’histoire a prouvé que les clients ont besoin de comprendre la mission de l’entreprise. Dès que ça devient complexe ou flou le consommateur est perdu.

On connaît tous la mission d’Apple, IKEA, Amazon ou encore Lego. On ne se pose pas beaucoup de questions quand on cherche une table de chevet basique, facile à transporter et pas cher. Idem si on veut divertir son enfant en développant sa créativité.

Cette mission est donc un repère pour le client. Elle est également une motivation pour les employés qui permettent aux personnes n’ayant pas les moyens de se meubler à des tarifs raisonnables. Ou pour ceux qui permettent aux personnes qui habitent dans des lieux reculés d’accéder à des objets indispensables via une livraison.

Selon un consensus scientifique, l’humain est un animal social qui peut coopérer dans un but commun jusqu’à 150 personnes sans lois ou autres artifices. Cela est très bien expliqué dans les premiers chapitres l’excellent Sapiens : Une brève histoire de l’humanité, de Yuval Noah Harari. Toujours dans le même livre, il est expliqué que le grand pouvoir de l’humain c’est la faculté unique, suite à sa révolution cognitive, de parler de sujets qui n’existent pas. Des mythes, des lois, des nations, et … des sociétés sont tous tirés de l’imagination humaine. C’est ce super pouvoir qui a permis à ces animaux de se regrouper à plus de 150, 1000, voir plusieurs millions pour construire des choses. La mission de l’entreprise est donc l’ADN de l’histoire que l’on crée dans l’imaginaire des clients et des employés. C’est d’elle que la culture d’entreprise se crée et qui forge le “travailler ensemble”.

Participation des collaborateurs à la mission de l’entreprise

Adhérer à la mission de son entreprise est primordial pour être bien au travail. Savoir identifier à quel point on y participe permet de se sentir valorisé au quotidien. Quel que soit votre rôle, votre titre, votre salaire, si vous faites un travail dont vous ne voyez pas vraiment l’utilité vous aurez du mal à vous impliquer. Ce n’est pas pour rien que le livre “Bullshit jobs” connait un succès mondial. C’est également pour cette raison que des nouvelles approches managériales apparaissent.

Les sacro-saints “bâton et carotte” par lesquels jurent les managers d’un ancien temps ont un effet peut-être efficace à court-terme mais très néfaste dans une projection plus longue. Là où une réelle motivation et adhésion aux valeurs et à la mission de son entreprise apportent bien-être et valeurs à chaque intervenant dans la mission.

On cherchera plus l’excellence des matériaux et de la construction si on visualise son enfant ou son neveu jouer avec un Lego.

Quand les collaborateurs ne connaissent pas leur valeur ajoutée à la mission de l’entreprise

Nos structures hiérarchiques et complexes avec départements organisés par spécialités rendent quasiment impossible aux membres de voir ou comprendre leur impact. Par exemple, une hôtesse d’accueil du siège de Total connait-elle son apport à la mission de son entreprise ? J’aime à supposer que oui, mais dans les faits il y a des tas d’exemples où un employé n’envisage même pas le schéma global auquel il est en train de participer.

A ça l’agile a apporté une réponse simple. Créer des équipes multi-compétences. Chaque équipe travaille sur un produit donné. Ce produit leur est présenté et chaque réalisation est motivée par sa valeur ajoutée (benefit hypothesis). Les membres apportent leurs expertises et compétences pour collaborer à sa création. Ainsi le processus raccourci permet aux membres de visualiser leur impact sur le produit et donc directement sur l’utilisateur final. Le lien fort créé avec le client qui fait partie de l’équipe accentue encore plus cet effet.

Comment faire pour susciter l’adhésion

Cela commence par afficher sa mission de façon claire et transparente. On l’affiche auprès des clients, du grand public, de ses employés et des ses futures recrues.

Ensuite il faut s’assurer régulièrement de la bonne communication. Cette communication ne doit pas se limiter à des campagnes ponctuelles et des slogans bien pensés. Elle passe par le fait que les dirigeants et managers incarnent cette mission. Chacun agit et prend ses décisions en tenant compte de la mission de l’entreprise.

L’entreprise elle même ne lance pas des produits qui dévient de cette mission. Au risque de créer de la confusion. Sinon elle peut se séparer des branches concernées. Si la mission de l’entreprise est la préservation de l’eau sur la planète, difficile d’accepter qu’elle devienne exploitante d’un golf …

Les initiatives et idées concernant cette missions doivent être valorisées. De même, pour les rôles clé dans cette mission, l’entreprise recrutera des personnes expérimentées et compétentes. Ces personnes peuvent même avoir leur place au CODIR comme l’a fait Apple avec son Chief Design Officer.

Et chez CreaSila alors ?

Dans les chroniques de la création d’entreprise nous vous avions expliqué la mission de CreaSila qui est de “refaire de l’humain la priorité”. En effet, notre motivation est de contribuer au bien être tant dans la vie personnelle que professionnelle des personnes qui font appel à nous. Nous souhaitons des entreprises orientées vers leurs clients tout en fournissant un cadre adéquat et un accompagnement à leurs collaborateurs. Et il se trouve que les entreprises qui y parviennent sont performantes en plus !

Source

Cet article a été inspiré par la lecture de l’édition Française du Harvard business review de aout/septembre 2020

Bouchra Benkassem
Bouchra Benkassem

Coach et Formatrice Agile depuis 2014.
Co-fondatrice et Directrice Générale de CreaSila.

Certifications :
PSM1 (Scrum.org), SPC (SAFe), PMPO (SAFe)

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments

Nous suivre sur les réseaux


Quel Manager de Dix pour cent êtes-vous ?


Ne ratez aucun article !


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !