Accueil > Blog > Créons le lien > La confiance, le ciment des relations humaines

La confiance, le ciment des relations humaines

par | Nov 12, 2020 | Créons le lien | 0 commentaires

Partagez ce contenu !

La volonté de CreaSila est de refaire de l’humain la priorité. Cette approche humaniste demande d’avoir confiance en l’humain et en ses capacités. Or la première étape lorsque l’on souhaite avoir une approche humaine du management, du leadership et de l’équipe, est de traiter le sujet de la confiance. La confiance est le ciment des relations humaines, elle est nécessaire pour créer le lien.

En fait, si l’on regarde bien, toute notre société humaine est liée à la confiance. On en parle aussi beaucoup dans une approche de développement personnel avec la fameuse confiance en soi. Mais n’oublions pas le « faire confiance » qui est encore plus important. Un livre que j’apprécie beaucoup : The five dysfunctions of a team, a leadership fable, de Patrick Lencioni nous indique d’ailleurs que le premier élément qui empêche une équipe d’être performante est l’absence de confiance.

La confiance, le socle de la société humaine

La société humaine dans son ensemble ne pourrait fonctionner sans la confiance dans des croyances communes. Ces croyances vous les connaissez bien. Ce sont entre autre :

  • Les droits de l’Homme
  • L’éthique
  • La justice
  • L’argent
  • etc.

Tous ces éléments, piliers de la société, ne pourraient exister sans la confiance. En particulier, il faut que j’ai confiance dans le fait que l’autre ait la même croyance et la même confiance.

Je ne sais pas si vous vous rendez compte de la confiance phénoménale qu’il faut avoir pour considérer un bout de papier appelé « billet » comme ayant la valeur écrite dessus ! C’est du papier !

La confiance, le ciment des relations humaines

Toute relation humaine est basée sur la confiance. L’amitié, le couple amoureux, le couple manager – managé, l’équipe sportive, l’équipe professionnelle, etc.

Le Larousse définit la confiance comme suit :

Sentiment de quelqu’un qui se fie entièrement à quelqu’un d’autre, à quelque chose : Notre amitié est fondée sur une confiance réciproque.

Définition de « confiance » dans le Larousse

Or, je trouve que cette définition est extrême. Est-ce possible de se fier ENTIEREMENT à quelqu’un ? Sans doute que oui, mais cela serait limitant à partir du moment où l’on dit que toute relation humaine est basée sur la confiance. Je nuancerais en fait par un cadre. On peut en effet choisir le cadre de la confiance, la zone et les limites de la confiance que l’on donne à quelqu’un.

Pessimisme

D’ailleurs, connaissant à quel point les relations humaines peuvent être houleuses, en m’intéressant au sujet j’ai découvert bien plus de pessimistes que d’optimistes !

Voici un florilège de citations dans ce sens :

L’expérience prouve que celui qui n’a jamais confiance en personne ne sera jamais déçu.

Léonard de Vinci

Faire confiance, c’est investir dans la déception.

Richard Lewy

C’est de la confiance que naît la trahison.

Proverbe Arabe

Ce dernier proverbe est intéressant car il montre que l’opposé de la confiance c’est la trahison.

Trahison : la perte de confiance

La trahison est une des pires choses qui puisse arriver à l’être humain. C’est un déchirement toujours difficile à digérer. C’est la première déconvenue qu’un enfant puisse avoir après le sentiment d’abandon.

En effet, à tout instant les parents peuvent trahir la confiance de l’enfant. Une promesse oubliée, le Père Noël n’existe pas, etc.

En fait, lorsque quelqu’un vous donne sa confiance, il y a mille façons de le trahir sans le vouloir, par mégarde.

Le pessimisme envers la confiance est donc le résultat des protections que l’on se met après les nombreuses trahisons de la vie.

D’ailleurs, nous sommes nous même des personnes qui avons trahi d’autres. Et on le sait. Cela s’ajoute à la frilosité que l’on a à faire confiance à autrui. On projette sur l’autre son propre comportement. Suis-je quelqu’un de confiance ?

Ne mentez jamais à quelqu’un en qui vous voulez avoir confiance. A partir du moment où vous lui aurez menti une fois, vous aurez bien du mal à le croire.

Rivarol

Retrouver la confiance

On dit souvent qu’il est plus facile de faire confiance que de refaire confiance. Ceci s’explique simplement avec la courbe du deuil.

Effectivement, après une trahison il y a un deuil a passer et les phases nécessaires pour y arriver sont toujours les mêmes.

Je vous invite à aller voir notre article au sujet de la courbe du deuil.

Comment faire en entreprise ?

En entreprise, les relations humaines existent de la même manière qu’ailleurs. Afin de bâtir une équipe qui fonctionne il faut donc que les équipiers se fassent confiance entre eux. Il faut également que tous aient confiance en leur leader et inversement !

Créer un contexte propice à la confiance

Le contexte est souvent un frein énorme à l’établissement de la confiance en entreprise. En France notamment, comment peut-on être dans un climat favorable lorsque :

  • On empêche le télétravail sans raison valable
  • L’entreprise pointe les heures d’arrivée et de départ des collaborateurs
  • Les managers distillent les informations au goutte à goutte et on les cache à ceux qui ne sont « pas encore prêts » à savoir
  • etc.

Tous ces cas dénotent un grand manque de confiance de l’entreprise envers ses employés. Comment peuvent-ils ensuite se faire confiance mutuellement ?

La citation de Lénine suivante est encore un bel exemple de cette absence de confiance dans l’humain :

La confiance n’exclut pas le contrôle.

Lénine

La confiance est un don, pas une contrainte. Donner sa confiance n’a pas de sens si on attend quelque chose en retour ! Et qui dit contrôle, dit qu’on attend un résultat lié à ce don …

Un leader veillera donc à donner sa confiance à son équipe, elle en sera flattée et respectera se don.

Le catalyseur de la confiance : se connaître

Lorsqu’on ne connait absolument pas une personne, il peut être difficile de faire une confiance aveugle à cette personne. C’est pour cela qu’une équipe a besoin de se connaître.

La confiance se forge alors sur la bienveillance, l’écoute, les anecdotes, la vie commune. Pour cela deux choses :

  1. Mettre des règles en places
  2. Provoquer les moments de partage

Pour le premier point cela revient à dire de construire ensemble les limites et les règles de vie commune. Lorsque les règles sont claires personne ne veut les enfreindre sous peine de perdre toute crédibilité et confiance.

Le second point se construit avec différents outils :

  • Les team building
  • Les pauses café
  • Les séminaires
  • etc.

En conclusion

On voit que la confiance est à la fois essentielle et difficile à manoeuvrer.

L’entreprise doit être garante de la confiance, et les leaders les moteurs permettant à celle-ci de s’exprimer.

Dans le contexte actuel (crise sanitaire) il semble difficile de construire une équipe basée sur la confiance tant la connaissance est liée à la rencontre physique.

Malgré tout, de nombreuses personnes se rencontrent tous les jours via des applications ou des jeux vidéos.

Peut-on s’en inspirer pour créer un climat de confiance au sein des équipes en télétravail ?

Nicolas Escartin
Nicolas Escartin

Consultant en Management, curieux il recherche sans arrêt le moyen d’apprendre de nouvelles choses.
Co-fondateur et Président de CreaSila.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Nous suivre sur les réseaux

************************

Quel Manager de Dix pour cent êtes-vous ?

Dix pour cent

************************

Ne ratez aucun article !

************************

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !