Offre Parcours du dirigeant mastermind

Calibrage – ou l’art de convaincre

par

Accueil > Blog > Management & Leadership > Calibrage – ou l’art de convaincre

Comment faire pour que les gens m’aiment bien ? Est-ce que je peux faire en sorte que mon prospect ait envie de travailler avec moi ? Comment être de ces personnes qui sont naturellement sympathiques et qui attirent des gens de façon quasiment magnétique ? Dans cet article, je te révèle les secrets du calibrage physique et sémantique afin de mettre toutes les chances de ton côté quand tu es dans une démarche de convaincre.

Calibrage physique

Tu as déjà baillé en voyant quelqu’un bailler ? Tu as déjà entendu parler de cycles féminins qui se synchronisent quand elles passent beaucoup de temps ensemble ? Ce concept ne t’est donc pas étranger. Bien entendu, ici je ne vais pas te parler de phénomènes sur lesquels tu ne peux pas influer consciemment. Mais de choses que tu peux décider.

Il y a une technique basée sur l’attitude qui permet de faire ressentir aux gens qu’on est plus proches.

L’idée est de mimer subtilement son interlocuteur. S’il avance, tu avances. S’il recule tu recules. Quand il met pose la tête sur sa main, tu en fais de même…

Tu ne vois pas l’intérêt ? Ça ne te coûte rien d’essayer. La prochaine fois que tu rencontres une nouvelle personne, fais le test et du calibrage et tu verras. Par contre, n’en fais pas trop. Ne deviens pas son miroir absolu. Ne te distrais pas de l’échange en te concentrant trop sur le visuel. Reproduis juste les grandes lignes de sa posture et tu verras.

Calibrage verbal

Celle-ci est magique, ce que je préfère dans ce calibrage c’est la complicité qu’il installe très rapidement.

Il est basé sur la notion qu’on a tous un sens dominant : vue, ouïe, toucher, odorat ou le goût.

En partant de ce principe, il faut s’intéresser aux tournures de phrase de notre interlocuteur. Et à partir de là utiliser le même champs lexical (autant que possible) dans la suite des échanges.

VisuelJe ne l’avais pas vu venir
C’est une belle surprise
AuditifJ’entends ce que tu me dis
C’était bruyant
KinesthésiqueLa transition s’est faite en douceur
OlfactifJe ne sens pas cette histoire
GustatifIl a le goût de l’aventure

Le contenu prime

Bien entendu, le contenu de l’échange prime. Si tu n’écoutes pas ton interlocuteur, le calibrage ne lui donnera pas plus envie de travailler avec toi.

Le calibrage est un coup de pouce. Le principal de l’échange est dans l’écoute active de ton interlocuteur et dans le fait d’avoir des réactions appropriées.

Je t’avais déjà parlé du sujet des erreurs de communications il y a quelque temps. Je t’invite à retourner y faire un tour pour optimiser tes échanges.

Produits qui pourraient vous intéresser :

Offre Parcours du dirigeant mastermind
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous pour être notifié des nouveaux articles postés ;)

Bravo, vous êtes inscrits !

Pin It on Pinterest