Lancer un nouveau produit : stratégies et astuces incontournables

par

Révèle l'entrepreneur à succès qui sommeille en toi

Ebook 14 compétences entrepreneurs

Découvre les 14 compétences indispensables pour exceller en affaires et propulser ton entreprise vers de nouveaux sommets

 

Tout comme la sortie d’un blockbuster au cinéma, lancer un nouveau produit nécessite une orchestration méticuleuse. Que tu vises à bouleverser le marché ou simplement à enrichir ta gamme, la démarche est la même.

L’aventure commence par une connaissance approfondie de ton secteur d’activité. Ensuite, la stratégie marketing, souvent négligée, prend le relais. Elle ne pourra briller que si les bases ont été solidement établies. Enfin, c’est le moment tant attendu : un lancement digne d’une première hollywoodienne.

Que faut-il faire pour réussir toutes ces étapes sans erreurs ? Découvre en détail le cheminement d’un lancement réussi ! Prêt pour le grand saut ?

Le lancement d’un nouveau produit, c’est quoi ?

Le lancement d’un nouveau produit correspond à l’instant où il devient accessible sur le marché et prêt à être vendu. Cette phase inclut toute la tactique marketing, la réalisation et son accompagnement après la vente. Les produits et services d’une entreprise sont le cœur pour qu’elle puisse prospérer. De l’étude de marché au service après-vente, tout le processus doit être réfléchi aux moindres détails. L’ensemble des étapes peuvent prendre plusieurs semaines, voire des mois.

Les 6 étapes indispensables du lancement d’un nouveau produit

1. Étude de marché et de la concurrence

Le besoin du consommateur doit être une obsession à la réalisation d’un nouveau produit. Beaucoup d’entrepreneurs créent un produit qui leur plaît à eux. Ne fais pas cette erreur et réalise une étude de marché pour rester pragmatique. Créer un persona de ta cible idéale pour avoir une idée précise de tes futurs clients. Découvre ses problématiques profondes, ses désirs, sa connaissance de ton marché, ses frustrations, les arguments qui vont le convaincre, etc.

Ensuite, découvre ce que fait la concurrence. Pour cela, tu peux utiliser ton navigateur. Comment est réalisé le site des acteurs de ton secteur ? Tu peux aussi faire un tour sur des sites comme Amazon et analyser leur produit. Les commentaires en disent beaucoup sur les défauts d’un produit. Cela te donne des informations pour que tu puisses faire mieux que tes concurrents.

Ton étude de marché doit être complète. Cela prend du temps, mais c’est une étape indispensable pour la réalisation de tes nouveaux articles et services.

2. Création du produit

Maintenant que tu connais ta cible par cœur, tu peux passer à la réalisation du nouveau produit. Commence par élaborer un cahier des charges précis. Toutes les étapes de la réalisation doivent être planifiées avant de passer à la création. Définis les caractéristiques techniques, les fonctionnalités et l’esthétique du produit. Fais des tests et des prototypages. Assure-toi que ton produit correspond à ce que tu voulais. Que vont penser tes clients une fois le prototype en main ?

Occupe-toi des prises de retours et de l’amélioration en conséquence des résultats. Une fois que tu es satisfait, félicitations, ton produit est prêt à découvrir le marché ! Mais, pas si vite. Sans publicité, personne ne va découvrir ta super nouvelle offre.

3. Stratégie marketing

Choisis le positionnement désiré sur le marché. Pour cela :

  • Définis ton USP (Unique Selling Proposition). Qu’est-ce qui rend ton produit unique ? Pourquoi les consommateurs devraient-ils choisir ton produit plutôt qu’un autre ?
  • Alignement avec la mission et la vision de ton entreprise : ton positionnement doit être en accord avec tes valeurs et le Pourquoi de ton entreprise.
  • Tester le positionnement : discute dans des groupes Facebook ou des forums. Effectue des sondages pour savoir comment ta cible perçoit le marché. Ajuste en fonction des retours.
  • Prendre en compte les émotions : comment souhaites-tu que tes clients se sentent vis-à-vis de ton produit ? Cela peut déterminer le choix des mots pour ta communication. Le copywriting (l’écriture persuasive) à une place indispensable aujourd’hui.
  • Élabore une stratégie de communication efficace. Utilise ton plan marketing et la publicité pour transmettre ton message.

Le prix de ton nouveau produit doit être murement pensé. Quelle est la valeur perçue ? Quels sont les prix de la concurrence ? Dans quelle gamme est ton produit ? Réajuste en fonction du nombre de ventes.

Entrepreneurs devant les écrans, en train d'élaborer une stratégie marketing
Shares

4. Lancement officiel

Pour le lancement officiel de ton produit, organise un évènement. Tu connais certainement les Keynotes d’Apple. Ce n’est pas réservé aux grandes entreprises. Même un solopreneur (entrepreneur travaillant seul) peut faire un lancement. Notamment avec un webinaire.

Réfléchis sur la meilleure méthode pour faire monter la température. Exploite la communauté de tes différents canaux. Ta newsletter représente les prospects les plus intéressants. Car ils ont forcément rempli un petit formulaire pour s’inscrire. Donc, ils sont plus “matures” que ton audience de tes réseaux sociaux.

Quoiqu’il en soit, la semaine avant la sortie doit être un feu d’artifice sur tes différents canaux. Ta campagne de communication doit être prête avant le lancement de produit.

5. Suivi des résultats

Ton produit est sur le marché. Et c’est loin d’être terminé. Analyse le nombre de ventes. Quelle conclusion peux-tu en tirer ? Le suivi va te permettre de réajuster ton produit, le prix, ta stratégie marketing. Évalue le retour sur investissement (ROI) de toutes tes actions menées.

Pour faire le suivi de résultats :

  • Définis les KPIs (indicateurs clés de performance). Détermine les données les plus importantes selon tes objectifs. Cela peut être les ventes, la part de marché, la satisfaction client, etc.
  • Mets en place des outils de suivi : utilise un système de gestion de relation client (CRM) ainsi que des outils d’analyse et des plateformes d’analyse web pour collecter des données. Google Analytics 4 pour ton site peut t’aider pour cela par exemple.
  • Écoute le retour des clients. Utilise des enquêtes, des groupes de discussion, des entretiens pour comprendre l’opinion des clients sur ton produit.
  • Effectue une analyse de la concurrence. Compare tes performances avec celles de tes concurrents. Quels sont tes points forts et tes zones d’amélioration ?
  • Fais un rapport avec toute l’équipe. Communique avec tes collaborateurs pour garantir la transparence et les encourager à se donner à fond.

6. Amélioration continue

Prépare l’évolution ou la mise à jour de ton produit. En fonction des retours et des performances, envisage une V2. Tu peux aussi penser à une refonte complète pour mieux t’adapter aux besoins du marché.

Collecte tous les avis et retours clients pour être au plus proche de la réalité. La durée de vie d’un produit dépend des besoins des clients avant tout.

Lancement orchestré pour des ventes dopées

Pour donner des émotions, Hollywood fait partie des meilleurs. Le lancement orchestré, c’est reproduire l’excitation d’un trailer, pour un produit. Si tu souhaites faire vivre un maximum d’émotions, tu es servi. En présentiel ou en visio, les deux sont possibles.

Pour faire un lancement orchestré, plusieurs étapes sont nécessaires. Les voici :

  • Fais une planification stratégique : définis tes objectifs et analyse le besoin réel. Est-ce vraiment nécessaire de faire un lancement orchestré ?
  • Suscite l’intérêt avant le lancement : commence à faire monter la température en faisant des teasings dans tes différents réseaux sociaux et ton blog.
  • Crée un évènement de prélancement : webinaires, ateliers, présentations, l’attention de tes prospects sera très élevée grâce à l’effet “live”.
  • Utilise l’affiliation : trouve des partenaires qui vont communiquer pour toi. Contre une commission, beaucoup seront prêts à alimenter ta visibilité.
  • Jour du lancement : organise un évènement où tu vas apporter un maximum de valeur. Tu peux opter pour un défi pour rendre les spectateurs, acteurs de l’évènement. À la fin de la présentation, tu peux faire découvrir ton nouveau produit.
  • Après le lancement : applique une communication sans faille. Envois des mails pour récolter l’avis des participants qui n’ont pas acheté. Pourquoi n’ont-ils pas cliqué sur le bouton d’achat ? Aussi, tu as la possibilité de proposer un produit moins cher à la suite du lancement. Cela montre que tu restes attentionné de ta communauté et que tu proposes une autre solution pour celles et ceux n’ayant pas dépensé leurs argents.
  • Analyse et ajustement : comme pour tout, tu as besoin d’évaluer. Cela va te permettre d’améliorer ton futur lancement.
Une fusée en plein décollage qui illustre le lancement orchestré
Shares

Adapter son lancement selon la phase de développement du produit

Un lancement peut se réaliser à différentes étapes de la création du produit. Il est possible de vendre une version alpha et de mettre à jour dans les délais. La condition, c’est d’être parfaitement clair avec votre audience. Voyons cela dans les détails.

Le produit minimum viable (Minimum Viable Product : MVP)

Le produit minimum viable désigne la version simplifiée d’un produit, avec les caractéristiques minimales. Par exemple, une voiture capable d’aller d’un point A à un point B en toute sécurité, mais sans aucune option ni un design aboutit.

Plusieurs avantages sont en faveur du MVP. Tu valides rapidement ton idée. Le risque d’échec est réduit, car tu investis moins de temps dans une première version. Les utilisateurs peuvent te faire des feedbacks en direct. Ainsi, tu améliores ton produit avant ta création finale. Tu optimises tes ressources sur l’essentiel sans t’éparpiller. Si un pivot est nécessaire, c’est tout à fait possible d’ajuster en fonction des retours. Enfin, tu auras une base de prospects conséquente à la sortie définitive de ton nouveau produit.

Pour lancer ton produit avec le minimum de fonctionnalités, identifie le problème principal de ta cible. Puis, développe une version simplifiée. Recueille un maximum de retours pour améliorer ta solution.

Le produit en version bêta

C’est l’étape suivante du produit minimum viable. Toutes les fonctionnalités sont en place. La différence, c’est que tu vas tester avec un groupe restreint d’utilisateur. Le but étant de repérer les défauts, les bugs et les lacunes de ton produit.

Encore une fois, les retours clients seront très précieux. C’est indispensable pour repérer tous les problèmes, notamment liés à l’ergonomie. Engage ta communauté dans le processus pour donner un sentiment d’exclusivité. Tu peux proposer une remise pour les plus investis si tu le souhaites.

Pour lancer un produit en bêta, sélectionne des utilisateurs qui vont tester. Trouve des clients fidèles, des experts du domaine, mais aussi des débutants, pour un maximum d’avis différents.

Le produit finalisé

Ton produit finalisé, te voilà prêt pour un lancement à grande échelle. Ici l’avantage, c’est que les clients s’attendent à moins de bugs ou de défauts. La réputation sera renforcée, surtout si tu as suivi toutes les étapes. C’est ici que tu auras de meilleures opportunités de générer du revenu. Propose un service après-vente de qualité. Et des garanties qui nourrissent le besoin de sécurité de tes clients.

Gérer toute la campagne marketing d’un nouveau produit comme un chef

Définir la stratégie d’inbound marketing

L’inbound marketing se définit par le fait que ce sont les clients qui viennent vers toi.

Comment ça marche ? Sur ton site, tu peux alimenter un blog pour développer ta stratégie SEO (Search Engine Optimization ou référencement naturel). Se positionner sur Google, qui est le moteur de recherche avec les plus grosses parts de marché (93 %), représente un potentiel énorme. Identifie les mots-clés avec le meilleur potentiel et écris des articles de qualités pour accroître ta visibilité.

Concernant les réseaux sociaux, la création de contenu apporte également du trafic organique. L’engagement est direct et tu peux répondre rapidement aux tendances. Cependant, les inconvénients par rapport à ton site, c’est que les réseaux sociaux ne t’appartiennent pas. Tu es ainsi soumis aux nombreuses mises à jour. Identifie si ton persona se trouve sur Facebook, Instagram, X (anciennement Twitter) ou tout autre réseau.

Les podcasts et les vidéos sur YouTube permettent également d’augmenter ta portée. Avec une connaissance des algorithmes, tu vas te positionner sur ton domaine d’expertise.

L’inconvénient principal de l’inbound marketing, c’est qu’il faut du temps avant d’en voir les résultats.

Image futuriste avec au milieu "inbound marketing" avec des icônes autour.
Shares

Optimisation et planification de la publicité en ligne

Google ads, Facebook ads, LinkedIn ads… La publicité est l’inverse de l’inbound marketing : l’outbound marketing. L’avantage, c’est d’avoir un retour direct sur tes coûts. Tu peux cibler une audience spécifique basée sur la démographie, les intérêts, le comportement, etc. Évalue facilement le retour sur investissement grâce aux outils analytiques.

Définis un objectif clair avant de te lancer dans la publicité en ligne. Identifie une audience cible. Ensuite, décide d’un budget. Additionne la prestation de service si tu délègues cette partie, en plus du coût en publicité. Crée un contenu attrayant qui va apporter de la valeur à ta cible. Et fais des tests A/B pour choisir la publicité qui performe le mieux.

Il est conseillé de combiner l’inbound marketing et l’outbound marketing pour maximiser tes résultats.

Stratégies de prospection

Qui a dit que la prospection faisait peur ? Bon, c’est vrai. Le contact direct demande un certain courage.

Voici toutes les astuces pour que tu puisses prospecter dans les meilleures conditions. Utilise les mails pour contacter tes clients potentiels. Applique-toi à faire des mails personnalisés. Sois à l’écoute quand tu contacts une personne.

Contacter des partenaires potentiels fait aussi partie de la prospection. L’affiliation est un bon moyen d’augmenter ta visibilité. Évite les mails bateaux. Privilégie le contact humain. Intéresse-toi à leur business. Comment peux-tu personnaliser ton mail ? Pense à lui apporter de la valeur dès la prise de contact. Aucun individu n’aime recevoir des mails de prospection qui n’ont pas d’âme. Alors, fais en sorte qu’ils sortent de l’ordinaire.

La prospection par téléphone est plus difficile, mais encore possible. Assure-toi d’avoir une bonne méthode de prise de contact.

Événements et promotions spéciales

Organise un lancement flash avec des promotions limitées pour susciter l’urgence. C’est un bon moyen pour augmenter tes ventes. Cependant, il faut l’utiliser avec parcimonie. La valeur perçue de ta marque risque d’en pâtir. Apple a décidé de ne jamais faire de promotions pour garder une haute perception aux yeux de ses clients. De plus, ne le fais pas trop souvent. Cela pourrait frustrer tes clients ayant dépensé plus d’argents.

Faire une promotion à une fin de série est une bonne idée. Les produits ayant une durée de vie limitée, quand tu as détecté la fin, autant le sortir du catalogue en grande pompe. Profite pour faire une annonce avec une promotion à la clé.

Les webinaires permettent de répondre aux questions en direct. Profite de ces évènements pour présenter tes produits.

Les salons en présentiels sont aussi un excellent moyen pour te faire connaître. Tu vas développer ton réseau personnel et ainsi activer un bouche-à-oreille puissant.

Mobiliser des influenceurs

Les influenceurs possèdent une grande audience. Profiter de leurs communautés va t’amener un grand nombre de prospects. Ta crédibilité auprès des influenceurs est renforcée par leur base de fans fidèles.

L’inconvénient principal est de bien choisir la personne qui va effectuer de la publicité pour toi. Si tes valeurs ne sont pas alignées, le bad buzz va frapper à ta porte. Les coûts sont généralement élevés. Demande d’avoir un devis clair pour ne pas avoir de surprise. Si tu sens que la personne se prend pour une star et que le courant passe mal, choisis quelqu’un d’autre. Le ciblage, c’est la clé.

Communiquer via les médias traditionnels : presse, télévision et radio

Le monde moderne n’a pas encore remplacé les médias traditionnels. La radio, la télévision, les panneaux publicitaires peuvent encore apporter des affaires. La logique est toujours la même : identifier avant tout la pertinence d’opter pour de telles campagnes.

La radio permet de toucher un large public. Les auditeurs en voiture peuvent écouter pendant les heures de grande écoute. C’est un bon moyen pour promouvoir localement des offres spéciales ou des lancements.

La publicité à la télévision est coûteuse. Elle permet cependant d’avoir un impact massif sur ta notoriété. Pour les produits grand public, une marque va établir ou renforcer sa présence sur le marché.

Les panneaux publicitaires vont diriger le trafic vers un point de vente. Si tu as ta propre boutique, regarde comment tu peux exploiter le bon emplacement d’un panneau.

Combiné à une stratégie numérique, cela peut t’amener beaucoup de clients.

Suivi, analyse et optimisation

Les KPIs vont te permettre de connaître l’impact de ta stratégie marketing. Pour lancer un nouveau produit, chaque détail à son importance. Des erreurs seront commises et l’analyse est là pour ajuster. Les points principaux à observer :

  • Taux de conversion : il représente le pourcentage de visiteurs qui effectuent l’action souhaitée. Cela peut être un achat, une inscription, etc. C’est un indicateur direct sur l’efficacité de la campagne à inciter à l’action.
  • Retour sur investissement (ROI) : Il s’agit de la mesure sur la rentabilité de ta stratégie marketing. Par exemple, pose-toi la question : combien d’euros as-tu gagnés par rapport à ce que tu as dépensé ?
  • Coût par acquisition : quel est le coût moyen pour obtenir un nouveau client ? Si c’est une donnée trop basse, comment peux-tu améliorer ton marketing ? Est-ce que ta communication est suffisamment adaptée à ta cible ? Es-tu sur les bons réseaux ?
  • Taux de clics : combien de personnes cliquent sur ton annonce. En SEA (Search engine advertising), tu dois savoir si ta publicité est rentable. Un taux de clics élevé indique que ton contenu est pertinent pour ton audience cible.
  • Impressions : cela indique le nombre de fois qu’une annonce ou un contenu est affiché à un utilisateur. Tu peux constater la portée de ta campagne.

Lancer un nouveau produit, points clés à retenir

De l’analyse du marché jusqu’au service après-vente, concevoir de nouveaux produits n’est pas de tout repos. Le plus important, c’est de répondre à la demande. Résoudre des problématiques est tout l’intérêt des produits. Les processus à suivre vont te permettre d’atteindre cet objectif. Pour résumer les règles clés :

  • fais une étude de marché ;
  • crée le produit de rêve pour ton audience ;
  • applique une stratégie de marketing puissante ;
  • utilise le lancement le plus adapté au contexte ;
  • suis tous les résultats ;
  • améliore constamment tes produits.

Tu ressens le besoin de te faire accompagner ? De nombreux entrepreneurs ambitieux ne réalisent pas leurs objectifs par manque d’aide externe. Avec Le parcours du dirigeant, tu ne seras plus seul. Avec l’émulation d’entrepreneurs talentueux et qui n’ont pas froid aux yeux, développe ton entreprise vers les sommets ! Le parcours du dirigeant est un mastermind sur 1 an pour transformer ton business.

Suivez nous


Maitrise ces 14 compétences pour exploser ton business !

Ebook 14 compétences entrepreneurs

Découvre les 14 compétences indispensables pour exceller en affaires et propulser ton entreprise vers de nouveaux sommets


Produits qui pourraient vous intéresser :

0 commentaires

Pin It on Pinterest